5 raisons d’établir un budget informatique

Les dépenses informatiques des entreprises dans le monde ont progressé de 9,5 % en 2021, selon l’enquête annuelle de Gartner. Pourtant, beaucoup considèrent encore ces frais comme des charges élevées. Mais c’est une erreur… Car établir un budget informatique présente, au contraire, de nombreux avantages économiques. Zoom sur les 5 raisons d’engager votre entreprise dans l’élaboration d’un plan budgétaire pour votre réseau informatique !

  • Assistance 7j/7 8h – 20h
  • Interventions sur sites illimitées
  • Hotline et télémaintenance illimitées
  • Equipe dédiée à votre compte
  • Supervision proactive du parc informatique 24h/24, 7j/7
  • Installation de nouveaux postes incluse
  • Antivirus professionnel inclus
  • Conseils et suivi par nos ingénieurs spécialisés
  • Nous sommes certifiés ISO9001:2015
À partir
de
1
€30
par jour
pour un vrai
support 7j/7

1 – Établir un budget informatique pour éviter les frais imprévus

Le remplacement ou la réparation du matériel informatique peut rapidement représenter un montant élevé. Le seul moyen de planifier ces dépenses ? Effectuer une maintenance du parc informatique et anticiper le coût d’une panne grâce à un budget informatique prévisionnel. En effet, inclure les dépannages et les remplacements au sein des budgets informatiques évitera les dépassements de coûts.

Sensibiliser la Direction des Systèmes d’Information (DSI) de votre entreprise à la mise en place d’un plan budgétaire vous permet ainsi d’être plus serein en cas de dépenses surprises.

2 – Budgéter pour prioriser les dépenses

Une entreprise en cours de transformation digitale aura tendance à vouloir s’équiper rapidement d’un maximum d’outils numériques. Mais ce choix essentiel se doit d’être concilié avec des orientations stratégiques afin de ne pas exploser les budgets. Car si beaucoup d’outils informatiques peuvent être utiles, tous ne correspondent pas aux priorités de votre société. Établir un budget informatique vous aidera alors à prioriser vos investissements, selon leur apport dans la stratégie d’affaires de l’entreprise et ses objectifs.

Par ailleurs, certaines dépenses informatiques se révèlent indispensables pour votre système informatique. C’est notamment le cas de la sécurité des systèmes d’informations. Cette question de sécurité informatique est devenue prioritaire afin d’éviter failles, vulnérabilités ou incidents, et donc des dépenses imprévues. La DSI se doit donc d’intégrer la cybersécurité au budget informatique après avoir estimé son coût prévisionnel.

Enfin, avec la démocratisation du télétravail, 69 % des entreprises ont accéléré leur migration vers le cloud en 2021. La sauvegarde en ligne, devenue un nouvel axe stratégique, mène inévitablement à une réévaluation des budgets annuels.

3 – Optimiser l’existant grâce à un budget informatique

Comme évoqué précédemment, les petites et grandes entreprises ont souvent tendance à accumuler les outils et les abonnements à des solutions Saas. Elles se retrouvent alors avec des applications web et logicielles en double ou inutilisées, ce qui duplique inutilement les coûts.

Établir un budget informatique permet de faire un point sur l’existant, à savoir :

  • Quels sont les achats réalisés sur les dernières années ?
  • Y a-t-il des abonnements ou licences inutilisés qui peuvent être résiliés ?
  • Si certains logiciels ou applications constituent des doublons, lesquels conserver ?

Les softwares compris dans le budget final seront ainsi pleinement exploités et rentabilisés. Les économies réalisées pourront alors être réinjectées dans de nouvelles ressources informatiques pertinentes. Établir un budget informatique permet donc une réduction simple des coûts et une meilleure gestion des finances.

4 – Visualiser la répartition des dépenses et réaliser des économies

Selon une étude Foundry, les entreprises alloueraient 32 % de leur budget informatique total au Cloud au cours de ces 12 derniers mois. Et vous, connaissez-vous la répartition des dépenses informatiques de votre entreprise ?

Établir un budget informatique vous apporte une vision globale des dépenses numériques de votre entreprise : cloud computing, systèmes et réseaux informatiques, serveurs, postes de travail, antivirus, hébergement de votre site web, cybersécurité, logiciels, réseaux et télécoms…

Grâce à cette analyse budgétaire, vous êtes alors en mesure de déterminer les domaines sur lesquels il est possible de réaliser des économies. Il ne vous reste plus qu’à équilibrer votre budget en conséquence.

5 – Établir un budget informatique pour des achats raisonnés

Réaliser une veille technologique concernant les solutions du marché s’avère toujours plus efficace dans une stratégie d’achats raisonnés. En effet, évaluer la pertinence des outils ou des logiciels en amont vous permet de choisir les solutions avec le meilleur rapport qualité/prix. Fini les achats impulsifs, mais aussi l’achat de solutions informatiques parmi les moins onéreuses, mais qui coûtent finalement plus chères sur le long terme !

Par exemple, beaucoup de petites entreprises refusent un contrat de maintenance informatique dans l’objectif de réduire les frais. Mais lorsqu’une pièce doit être remplacée, la facture est souvent salée… Établir un budget informatique vous interroge donc sur la solution la plus rentable sur la durée !

Établir un budget informatique, conclusion

Les dépenses informatiques ont un impact direct sur les résultats financiers des entreprises françaises. Établir un budget informatique s’avère alors la solution la plus économique sur le long terme, pour autant que vous soyez bien conseillé. ITAIA, en tant que partenaire informatique de confiance, s’engage alors à vous accompagner dans la définition d’un budget sur-mesure. Pour ce faire, vous bénéficierez des conseils et services informatiques de nos ingénieurs spécialisés. Contactez-nous pour nous confier votre projet informatique de budgétisation de votre infrastructure réseaux et systèmes informatiques !